Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home > Construction

Sous-traitant : L'entrepreneur principal n'a aucune obligation de surveillance

| Publié le 07/07/2011

ARCHIVE

« L'entrepreneur principal : aucune obligation de surveillance du sous-traitant »

Cour d'appel

Toulouse

8 Février 2010

Résumé


« L'exécution des travaux implique pour l'entreprise le respect des normes et réglementations en vigueur relevant de son lot. En tant qu'opérateur spécialisé, elle est réputée connaître sans qu'il soit besoin de lui en rappeler le détail, et notamment en ce qui concerne le respect du degré coupe-feu des gaines techniques incluses dans le volume des appartements. Si l'entrepreneur principal doit communiquer tous les renseignements nécessaires au bon accomplissement de sa mission, la convention de sous-traitance ne fait pas naître à sa charge une quelconque obligation de direction ni de surveillance de l'exécution des travaux. En l'absence de manquement de l'entrepreneur principal à une obligation de surveillance inexistante, ni à son obligation de renseignement, le sous-traitant ne peut s'exonérer de sa responsabilité ».

Source : LexisNexis

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.